INFOS


VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR UN ÉVÉNEMENT AYANT UN LIEN AVEC L'HISTOIRE DES LYCÉE PARISIENS ? CONTACTEZ-NOUS


1890 - 1990 : 1 SIÈCLE DE VIE SCOLAIRE AU LYCÉE VOLTAIRE (21 mai 2022)

Samedi 21 mai 2022 de 10h à 12h. Entrée libre.

Exposition dans la cour d'honneur sur l'histoire du lycée Voltaire + 60 photos grand format.

> Plus d'infos ici


Conférence  (20 mai 2022)

"Des vignes du Panoyau au Lycée Voltaire, de Pépin le Bref à Sadi Carnot : histoire d'un lieu"

Conférence illustrée par vidéo-projection, par Denis GOGUET, historien

 

Vendredi 20 mai 2022 à 19h30, amphithéâtre du lycée Voltaire (XIe). Durée 1h.

Gratuit, mais pré-inscription obligatoire ici (150 places, dont 100 pour l'association des anciens élèves du lycée Voltaire).

> Plus d'infos ici


Sortie d'un Film tourné au lycée Turgot (avril 2022)

Allons enfants (de Thierry Demaizière, Alban Teurlai)


Actualité littéraire

Derrière la grande porte : une année à Henri-IV

 

Par Sarah Pochon.

Le récit d’un an d’enquête sur le «meilleur lycée de France», le lycée Henri-IV à Paris.

 

19 €. Parution : mars 2021.

Editions du Détour


Au lycée Turgot, à Paris, Christophe Barrand est Monsieur le proviseur. Patron de lycée  «autrement», il habite trente marches au-dessus de son bureau et passe ses semaines comme ses week-ends au rythme d’un grand établissement scolaire. Avec une pratique du management apprise dans les rangs de syndicats étudiants et une résistance farouche aux blocages administratifs, cet ancien mauvais élève a développé une approche bien à lui : mettre les élèves devant un miroir pour qu’ils y regardent leur part d’excellence, tout en leur répétant que les notes ne sont que l’écume de leur véritable valeur...

 

[Lire la suite]

 

Parution :  octobre 2020


Le livre des grands lycées de Paris

 

Parution 2019

Editeur : Do Bentzinger


Exposition "Raconte ton lycée"


sites internet

Archives nationales numériques de la vie lycéenne :


Histoire des lycées et collèges parisiens


PUBLICATIONS


Les lycées dans la ville : l'exemple parisien 1802-1914

Télécharger
Publication de Marc LE COEUR
Les lycées dans la ville l'exemple paris
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

LA CONSTRUCTION DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE (1802-1914)

Philippe Savoie

 

Texte intégral consultable gratuitement (cliquer sur le titre)



LE LYCÉE PARISIEN

Edith Cornulier

 

(vendu sur le site de la FNAC)


évolution du sytème éducatif

Jusqu'au XXe siècle, ont coexisté deux ordres d'enseignement : l'un, plus populaire, comprenait la Communale et les formations primaires supérieures ; l'autre, les lycées et leurs petites classes payantes, avec, pour les garçons, la perspective du baccalauréat et l'accès à des études supérieures. Entre les deux subsistait une barrière financière et  culturelle que ne franchissaient que de rares boursiers. A partir des années 1920, s'esquisse un lent rapprochement entre ces deux univers. En 1932, les études secondaires deviennent gratuites. Et les lycées de filles, alignés depuis 1924 sur ceux des garçons, donnent enfin accès au baccalauréat.

 

Après 1945, sous le noms "d'école unique", l'idée progresse de remanier l'ensemble du système scolaire pour le rendre plus ouvert, plus juste et plus efficace. L'explosion démographique qui affecte les filières post-élémentaires rend les réformes urgentes : d'un million d'élèves en 1938, on est passé à plus de deux en 1958. En 1959, l'obligation scolaire est portée à 16 ans. Par retouches successives, la totalité des anciennes formations primaires supérieures, générales ou techniques, ainsi que les filières d'apprentissage, pénètrent dans une structure à deux paliers, consacrée par la loi Haby (1975) : le collège ( 6e / 3e ) puis le lycée.

 

Parallèlement, le baccalauréat s'est démocratisé. En 1970, il représente 20 % d'une classe d'âge contre 5 % en 1950. Dans toutes les régions, des universités nouvelles sortent de terre : il faut accueillir, en1968, 10 fois plus d'étudiants qu'en 1938 ! Les évènements de mai 1968 témoignent à leur manière de ce changement d'échelle En quelques décennies, l'enseignement secondaire et supérieur est devenu un enseignement de masse. Adapter à ce contexte les ambitions culturelles de l'école et ses impératifs de formation professionnelle, constitue pour tous les acteurs de cette mutation un nouveau défi pédagogique.

 

Source : Musée National de l'Education - Rouen


Retour vers le bahut